Show More
Acheter

Tous les trente ans, dans la terrible arène de Vasane la Rouge, les plus impitoyables guerriers s’entretuent pour l’incomparable prix : le titre de Peyor ! Où le gagnant promu Immortel devient le bras armé d’une divinité conquérante. Aujourd’hui un mortel sous vos yeux sera l’égal d’un dieu. Mais qui ?
 

    

Olivier Lusetti

               

Les arènes de Vasane la rouge

                 

Extrait

                 

« A l’époque où les hommes commencèrent à fondre le métal, ils utilisèrent leur science nouvelle pour créer des armes sans cesse plus redoutables.  Alors, les dieux comprirent qu’ils allaient pouvoir les utiliser pour réaliser leurs sombres desseins. Le moment de les asservir était arrivé. C’est en cette ère violente, aujourd’hui oubliée, que naquit Karim. Choisi entre cent garçonnets pour sa force de caractère, il fut désigné pour représenter son peuple aux terribles jeux de Vasane, la ville rouge. De ces joutes devait dépendre l’avenir de tout un continent car le vainqueur deviendrait sans doute l’élu de Nergal, le dieu aux cornes noires, qui dispense pluie ou famine au rythme de ses incompréhensibles humeurs.

 

Les portes de bois noir s’ouvrirent enfin. Une lumière éblouissante pénétra dans le couloir qui menait à l’arène. Zytra, la torche solaire créée par les dieux, brillait plus fort que jamais. Déjà, les yeux des hommes s’adaptaient à la luminosité et les gradins de pierre leur apparaissaient. Karim n’avait pas desserré les lèvres depuis vingt-quatre heures, son cœur battait la chamade. Il luttait contre l’insidieuse nausée qui lui retournait l’estomac. Il avait peur. Oh, la mort ne l’effrayait pas. Il l’avait côtoyée si souvent qu’il avait depuis longtemps apprivoisé son image. Non, il redoutait d’échouer. Dans sa culture, le guerrier qui manque sa quête alors qu’il touche au but n’est plus un homme. Même la mort n’effacerait pas son déshonneur. La figurine de bois sculptée par le chaman à sa naissance serait brûlée et ni homme ni femme n’aurait désormais le droit de prononcer son nom ou d’évoquer sa vie.

Depuis son enfance, il s’était préparé à cet instant. A l’âge où les jeunes garçons vivent encore dans la maison des femmes, il avait reçu sa première épée. On l’avait envoyé aux quatre coins des terres connues pour apprendre les techniques de combats de chaque peuple. Il connaissait la lutte à main nue des Asiates, l’art du sabre des peuples de l’Est, celui de l’arme courte des habitants du Centre. Il riait quand un lancier pointait vers lui le fer de son arme car il savait qu’il ne faudrait pas plus de deux passes pour l’humilier. A peine sorti de l’adolescence, il connaissait déjà mille manières de se débarrasser d’un adversaire.

Oui, Karim était sans nul doute devenu une machine à combattre, mais même les engins les plus sophistiqués peuvent s’enrayer.

 

       

 

 

Nouvelle

               

Illustrateur : Coralie Ruiz

Date de parution : decembre 2015 

ISBN : 979-1-09-2557-39-8

Prix : 0.00€

Nombre de pages : 27

Edition : E-book

du même auteur

   

Fantasy-Editions.RCL

Panier : (0)‏