Votre nouveau travail, offres d’emploi dans toute France

Plus de 565300 offres d'emploi actuelles sur 10450 sites disponibles. Trouvez votre nouveau travail dès aujourd'hui.

 

 

 Qu'est-ce que jooble ?

 

L'objectif de Jooble est de vous aider à trouver un emploi qui vous correspond.

Sur Jooble vous trouverez en 1 clic toutes les offres d'emploi.

Lors de votre recherche vous obtenez une liste des liens vers toutes les offres d'emploi correspondant à vos critères. Jooble c'est la plus grande source d'emploi en France qui utilise un algorithme spécial afin de trouver les offres les plus pertinentes publiées sur Internet. Nous récupérons des centaines de milliers d'offres provenant de milliers de sites d'emploi.

Notre but principal est de faciliter votre recherche d'emploi en vous faisant gagner un temps précieux. Les différents filtres et la recherche avancée vous permettent également d'affiner votre recherche.

Notre équipe travaille sans relâche pour vous aider à trouver l'emploi de vos rêves et rendre votre recherche plus agréable et efficace .

Etant en constante évolution Jooble ajoute régulièrement de nouvelles fonctionnalités. N'hésitez pas à nous envoyer vos suggestions et commentaires qui puisse nous aider à améliorer le fonctionnement de notre site.

Bonne recherche d'emploi !

 

Les métiers de l’édition peuvent être divisés en trois grandes catégories : la conception, la fabrication et la commercialisation. La première étape, réalisée en maison d’édition, n’est pas celle qui recrute le plus. Les places sont chères, mais une très bonne qualification pourra faire la différence. Les deux autres étapes recrutent plus généreusement : la fabrication, souffrant d’une mauvaise image, peine même à combler ses besoins. Quelle que soit l’activité choisie, la formation reste essentielle : le BTS édition est une première étape, mais les masters spécialisés sont de plus en plus prisés par les employeurs.

 

Auteur :

 

Peu d’auteurs vivent de leur plume. La plupart exercent en parallèle une activité “alimentaire”. Les uns écrivent des romans, des récits ou des contes pour enfants et n’ont pas de formation spécifique, même si les ateliers d’écriture littéraire se développent.

 

Insertion professionnelle Difficile

Salaire débutant Droits d’auteur

 

Il rectifie aussi les contresens, les maladresses. Garde-fou des auteurs, ce professionnel – qui travaille souvent en indépendant, chez lui – doit rendre un texte clair, facile à lire. Pour cela, il n’y a pas de secret : il maîtrise parfaitement la langue française. Parfois mieux que les auteurs eux-mêmes ! Il doit en plus être pointilleux et avoir une grande capacité de concentration.

 

 

Responsable d’édition :

 

Il est le lien entre l’auteur et la maison d’édition. Le responsable d’édition, également appelé responsable éditorial ou – par raccourci – éditeur, suit le livre depuis sa conception jusqu’à sa mise sur le marché. Interlocuteur privilégié de l’écrivain, il le conseille dans ses choix et l’oriente pour que son travail “colle” au style voulu par la maison d’édition. Cette intervention est évidemment inexistante lorsque l’auteur compte à son actif plusieurs best-sellers !

 Ce pro du livre coordonne également la fabrication de l’ouvrage pour que ce dernier soit en rayon à la date prévue et que sa qualité (littéraire et technique) soit à la hauteur des moyens mis en œuvre. Dénicheur de talents, il part aussi à la recherche d’auteurs et les recommande à sa direction.

Ses compétences : orienter, conseiller, coordonner.

Sa formation : les parcours sont variés, mais, globalement, le niveau monte. Beaucoup de jeunes responsables éditoriaux ont un diplôme de troisième cycle spécialisé (en édition, par exemple) ou sont issus d’une école supérieure de commerce ou d’un IEP (institut d’études politiques).

 

Insertion professionnelle Difficile

Salaire débutant De 1.445 à 1.999 €

 

Activités

Collecter et préparer les textes, illustrations

Concevoir la maquette, la mise en page, l'intégration des textes et le traitement des images

Contrôler les textes, les épreuves et la structure des livres, des ouvrages, de revues

Effectuer les corrections, la mise au point des dossiers de fabrication et valider les textes, le Bon à Tirer.

Assurer le suivi des projets d'édition avec les intervenants, auteurs, illustrateurs, imprimeurs, correcteurs

Coordonner la réalisation et la fabrication d'ouvrage et contrôler les travaux d'édition

Intervenir sur un type de support : Audiovisuel, Edition électronique et multimédia (en ligne, cd-rom, ...), Livre, presse, magazine

Intervenir dans un domaine d'édition : Art, Bande dessinée, Jeunesse, Juridique, organisation d'entreprise, société, Littérature, histoire, Scientifique, Scolaire, universitaire, Technique, technologique, Vie pratique , loisirs

Rechercher des auteurs, sélectionner des ouvrages, textes, manuscrits et établir des contrats d'édition

Concevoir des supports de présentation d'ouvrages (couverture, plaquette, affiche, pages web, ...)

Déterminer des solutions techniques, des modalités de fabrication et sélectionner des prestataires, des imprimeurs

Définir et mettre en oeuvre la politique et les actions de promotion et de diffusion des ouvrages

Diriger une ou plusieurs collections (romans, ouvrages scientifiques, ...)

Définir la politique éditoriale (collections, projets d'éditions, programme éditorial, ...) et sa mise en oeuvre

Diriger un service, une structure

Compétences

Utilisation de logiciels d'édition multimédia

Utilisation de logiciels de Publication Assistée par Ordinateur -PAO-

Rédaction de note de lecture

Droit de la propriété intellectuelle

Techniques éditoriales

Techniques d'impression

Règles de mise en page/forme

Techniques d'infographie

Normes rédactionnelles

Eléments de base en graphisme

Marché du livre

Techniques commerciales

 

Illustrateur :

En quelques coups de crayon, l’illustrateur fait passer son message, qu’il conçoive des images pour la pub, la presse ou l’édition. À partir d’indications fournies par ses clients (il travaille le plus souvent en indépendant), il crée tout un univers graphique à base de personnages, d’atmosphères et de décors originaux. Sa "patte", son style feront toute la différence.

Dans l’édition (livres pour enfants, bandes dessinées), l’illustrateur est souvent à l’origine du projet. Sa liberté d’expression et de ton est illimitée. Mais, face à certains directeurs artistiques ou éditeurs, il faut parfois faire et refaire les crayonnés (croquis) avant d’arriver au résultat escompté.

 Pour pouvoir vivre de son travail, cet artiste doit savoir vendre son talent et son originalité. Aujourd’hui, il est indispensable d’avoir un site Internet.

Ses compétences : imaginer, dessiner, illustrer.

Sa formation : s'il n'est pas indispensable d'être diplômé pour exercer cette profession, il n'empêche qu'une grande partie des illustrateurs aujourd’hui en activité sont passés par une école d’art, type Beaux-Arts ou Penninghen. Pour la BD, une dizaine d’écoles (essentiellement privées) proposent des formations adaptées.

 

Insertion professionnelle Difficile

Salaire débutant Variable

 

 

Maquettiste et mise en page PAO :

 

 

Le maquettiste conçoit la mise en page de tout type de supports, qu'il s'agisse de journaux, de magazines, de plaquettes publicitaires, de livres, de brochures, de sites internet ou de cédéroms. Il organise le contenu des pages, c'est-à-dire des textes et images, de manière à les rendre attrayantes et claires pour les lecteurs.

 

Bien que le travail soit encadré, notamment avec l'obligation de respecter une charte graphique, il faut être suffisamment imaginatif et curieux des tendances pour proposer une nouvelle maquette ou faire évoluer une maquette existante.

 

Le maquettiste travaille souvent dans l'urgence. On attend de lui beaucoup de réactivité

 

Opérateur de système texte-image / Opératrice de système texte-image

L'opérateur de système texte-image est un professionnel de l'imprimerie. Travaillant sur ordinateur, il prépare les documents en vue de leur impression, qu'il s'agisse de photos, de dessins, de textes, de schémas. Il les organise en fonction des directives du maquettiste, effectue des retouches (corrections d'orthographe, traitement scanner des images fournies), procède à la mise en page, puis au flashage.

 

Les salaire d’un maquettiste

Un(e) maquettiste débutant(e) gagne environ 1 600 euros bruts par mois.

 

Graphiste :

Aujourd’hui, le graphiste passe ses journées les yeux rivés sur son ordinateur. Les logiciels de PAO (publication assistée par ordinateur) ont remplacé les crayons. Autre caractéristique incontournable du métier, il faut savoir travailler dans l’urgence, les délais étant parfois très serrés.

 Le graphiste peut exercer en agence, en studio de création, ou dans une rédaction de magazine. Il peut aussi être free-lance et travailler à la commande.

Ses compétences : imaginer, concevoir, communiquer.

Sa formation : le BTS design graphique option communication et médias imprimés ou le BTS design de communication espace et volume. Il peut être complété par le DSAA design mention graphisme de l’ESAIG (École supérieure Estienne des arts et industries graphiques) Paris. Les diplômes délivrés par les écoles d’art sont généralement très prisés.

 

Insertion professionnelle Difficile

Salaire débutant Variable

 

 

Chef de fabrication :

 

Bien culturel de choix, le livre n’en reste pas moins un produit. Il faut donc le fabriquer avant qu’il rejoigne les rayons des librairies. Pour veiller sur cette étape cruciale : le chef de fabrication. Il a un œil sur tout : planning, choix du papier, de l’encre, et négocie les prix…

Son droit à l’erreur ? Aucun ! Une erreur de pagination ou d’impression aurait de fâcheuses conséquences ! Il peut se rendre à l’imprimerie où, au contact des techniciens de fabrication, il vérifie la qualité des ouvrages imprimés. Le chef de fab’ conseille également l’éditeur pour optimiser les coûts.

Ses compétences : coordonner, contrôler, organiser.

Sa formation : le BTS communication et industries graphiques option études et réalisation de produits imprimés, ou le BTS édition, après notamment un bac pro production graphique ou production imprimée. Toutefois, on ne devient chef de fabrication qu’après plusieurs années d’expérience, comme technicien ou assistant de fabrication.

 

Insertion professionnelle Difficile

Salaire débutant Plus de 2.500 €

 

 

Correcteur :

 

Ses compétences : lire, corriger, contrôler.

 

Sa formation : plusieurs écoles de journalisme initient à la correction. Une licence universitaire en lettres peut être un atout. Il existe quelques cursus dédiés, à l'image de la licence pro techniques et pratiques rédactionnelles appliquées à l'édition, à Toulouse 2, ainsi que des écoles délivrant des certificats pofessionnels, telle Formacom.

 

Insertion professionnelle Difficile

Salaire débutant De 1.445 à 1.999 €

 

 

 

Agent littéraire ou conseiller littéraire ?

Un auteur doit trouver un éditeur afin que son manuscrit soit publié et diffusé : c’est à cette étape cruciale que les « agents littéraires » proposent leurs services.

Face aux remparts que les maisons d’édition dressent devant l’affluence des manuscrits, le soutien d’un agent littéraire peut s’avérer déterminant pour un jeune auteur authentiquement doué. Mais avec l’essor de l’autoédition, il est de plus en plus courant de croiser aussi des « conseillers littéraires ».

En effet, le métier d’agent littéraire, bien représenté dans les pays anglo-saxons, se développe actuellement en France parallèlement à celui de « conseiller littéraire ». Aujourd’hui, il est nécessaire de distinguer deux fonctions,  qui s’avèrent très différentes.

L’agent littéraire

 

L’agent littéraire est un intermédiaire, qui mettra votre manuscrit entre les mains des éditeurs. Il connaît bien le milieu et possède un excellent carnet d’adresse. S’il a choisi de travailler pour vous, c’est parce qu’il croit en vous. Il sera rémunéré proportionnellement au montant des droits d’auteur que vous toucherez après publication de votre œuvre (généralement 15 %).

Méfiez-vous d’un agent qui vous demanderait de lui verser un montant mensuel afin de couvrir ses frais. Ce serait contraire à l’éthique du métier et, pour tout dire, malhonnête. Ce type d’agent intéressé existe, nous en avons étudié un spécimen. Autant choisir alors les services rémunérés d’un conseiller littéraire.

Le conseiller littéraire

Le conseiller littéraire est un fournisseur de services, que vous devrez payer pour son travail sans qu’il prenne d’engagement sur le succès de votre entreprise. Il vous conseille dans votre projet de publication, il travaille sur votre manuscrit afin qu’il soit plus facilement publiable, mais il ne fera pas de démarches pour qu’il soit publié. S’il vous prend 500 € pour vous conseiller et revoir votre manuscrit, cela ne signifie aucunement qu’il croie en votre potentiel. Il gardera ses 500 € même si vous ne parvenez pas à trouver un éditeur pour vous publier.

Ne pas confondre avec le directeur littéraire

On entend souvent parler du directeur ou de la directrice littéraire : il s’agit d’une fonction interne aux maisons d’édition (alors qu’agents et conseillers sont externes). Le directeur littéraire a un rôle important dans l’élaboration et dans la mise en œuvre de la politique éditoriale. Il recherche de nouveaux auteurs, entretient les auteurs « maison » et négocie les contrats. Dans son travail, il prend l’avis des lecteurs et des agents, se fait sa propre opinion des manuscrits et exerce une forte influence sur le comité de lecture lorsqu’il y en a un.

 

Directeur collection : (rare) 

 

le directeur de collection EST responsable de l'identité éditoriale d'une maison d'édition, d'une collection, d'un livre.

 

Juré dans un comité de lecture :

Expérience professionnelle recherchée : libraires, professeur à la retraite, étudiant en fac de lettres, blogueur.

Créer une fiche de lecture, donner son avis, défendre son point de vue, sur des manuscrits ou livres édités dans le cadre de prix littéraires.

Le juré est généralement bénévole.

 

 

Directeur artistique / Directrice artistique

 

 

Le directeur artistique, également appelé DA, est responsable de l'identité graphique d'une maison d'édition, d'une collection, d'un livre. Il supervise une équipe de maquettistes, dessinateurs et illustrateurs (salariés ou indépendants) qui travaillent sur les images et la mise en page des ouvrages. Il choisit les illustrations, propose des idées de couverture, fait des choix typographiques, etc. Il peut également avoir un budget à gérer. Il doit faire respecter le planning des réalisations graphiques en collaboration avec l'éditeur.

 

Être inventif, trouver de nouvelles idées, tels sont les défis que se lance chaque jour le directeur artistique. Créatif avant tout, ce professionnel doit aussi savoir brider son imagination pour satisfaire les contraintes ou les demandes des éditeurs.

 

 

 

Concepteur(trice) Web

 

Il imagine des sites Internet sur mesure pour ses clients. Le concepteur Web a un rôle d’étude et de conseil. Il intervient avant la création concrète du site, lorsque le client se questionne encore sur ses choix. Il lui apporte son expertise et analyse ses besoins.

 

 Il traduit ainsi les envies et les attentes de son interlocuteur par un projet concret et élabore les spécificités du futur site : ergonomie, fonctions, architecture…

 Il établit aussi un devis détaillé. Le client accepte la proposition ? Le concepteur Web met alors sa casquette de chef de projet : il coordonne le travail des développeurs, graphistes et autres spécialistes chargés de "construire" le site. Il est, en outre, garant des délais et de la qualité du résultat final. Durant toute la durée du projet, ce pro du Web est en contact avec son client.

 En plus d’être calé en informatique, le concepteur Web doit donc être un très bon communicant.

 

Ses compétences : imaginer, créer, superviser.

Sa formation : au minimum, un BTS informatique ou un BTS design graphique option communication et médias numériques, un DUT métiers du multimédia et de l'Internet, etc. Une poursuite d'études est ensuite possible en licence pro : concepteur et intégrateur Web et multimédia à Paris 13, concepteur et gestionnaire de sites Internet à l'université Claude-Bernard de Lyon, création multimédia pour le Web à Aix-Marseille Université… Des écoles spécialisées assurent aussi des formations aux métiers du Web.

 

Insertion professionnelle Bonne

Salaire débutant De 1.445 à 1.999 €

 

Directeur artistique / Directrice artistique

 

Le directeur artistique, également appelé DA, est responsable de l'identité graphique d'une maison d'édition, d'une collection, d'un livre. Il supervise une équipe de maquettistes, dessinateurs et illustrateurs (salariés ou indépendants) qui travaillent sur les images et la mise en page des ouvrages. Il choisit les illustrations, propose des idées de couverture, fait des choix typographiques, etc. Il peut également avoir un budget à gérer. Il doit faire respecter le planning des réalisations graphiques en collaboration avec l'éditeur.

 

Etre inventif, trouver de nouvelles idées, tels sont les défis que se lance chaque jour le directeur artistique. Créatif avant tout, ce professionnel doit aussi savoir brider son imagination pour satisfaire les contraintes ou les demandes des éditeurs.

 

Cette profession exige un bon coup de crayon, ainsi qu'une grande curiosité car il faut sans cesse être à l'affût des nouvelles tendances culturelles. Cinéma, peinture, mode, vidéo, etc. Le directeur artistique se nourrit de tout !

Le traducteur ( bonne ouverture grâce au numérique)

 

Le traducteur transpose un texte d'une langue vers une autre. Il doit à la fois respecter la forme et le sens des textes qui lui sont confiés. Il peut se spécialiser dans la traduction de textes à caractère scientifique et technique ou, au contraire, ne traduire que des oeuvres littéraires.

 

Le métier de traducteur exige rigueur et précision car il faut sans cesse trouver les tournures les plus proches de la pensée de l'auteur.

 

Qu'il s'agisse de rapports, d'études ou de romans, les documents à traduire sont parfois longs et complexes. La traduction est un travail de longue haleine demande une certaine endurance.

 

 

 

Attachée de presse

 

" Pour ma part, ayant toujours aimé et l’édition et le journalisme, ce métier, au confluent des deux, me convient parfaitement. 

Quand j’ai commencé, il y a 20 ans chez Grasset, la maison venait de s’équiper d’un fax… Aujourd’hui, nous avons des téléphones fixes et portables, des répondeurs et des messageries. Paradoxalement, ces outils contribuent souvent à nous noyer, plus qu’ils ne nous aident, alors que nous sommes censés être très réactifs ! Bien sûr le mail permet de toucher des journalistes qui sont impossibles à joindre au téléphone. Et aussi d’envoyer des communiqués de presse de façon massive en un temps record. Mais ce n’est pas pour autant que ces informations vont « passer » et être reprises. Comme nous tous, les journalistes sont saturés et rien ne remplacera jamais le bon vieux coup de fil personnalisé de l’attaché(e) de presse.

 

« Quand un livre marche bien, c’est parce qu’il est formidable, quand il ne marche pas, c’est la faute de l’attaché(e) de presse » !

 

Quant aux épreuves, nous ne les envoyons en fichier électronique qu’exceptionnellement, pour une publication de bonnes feuilles par exemple. Le PDF n’est utilisé que pour les couvertures, les photos, l’envoi des programmes, ou lorsqu’on a besoin de travailler très en amont. Sinon tous les journalistes vont préférer recevoir le livre sous forme d’épreuves brochées, dans sa version quasi définitive.

 

 

Une fois le livre réalisé (imprimé, relié…), il est mis dans le commerce par le diffuseur, le distributeur et la libraire. Parallèlement, sa promotion est assurée auprès des divers médias concernés.

 

Le diffuseur est chargé de la promotion du livre. Il organise des campagnes promotionnelles, s’assure de la mise en place du livre dans les différents points de vente et du réassort.

 

 

Directeur commercial

Directrice de diffusion

Commerciaux.

Secrétariat.

 

Le distributeur a un rôle logistique. Il gère le stock de livres pour le compte de l’éditeur. Il dispose généralement d’entrepôts situés dans des zones industrielles, où le terrain est moins cher. C’est lui qui reçoit et expédie les commandes et se charge de la facturation.

 

 

Comptabilité

Relation client

Stockage& gestion

Manutention

Secrétariat

 

 

Le libraire vend directement au public, mais aussi aux bibliothèques, qui offrent un accès non marchand au livre.

 

 

 

ICONOGRAPHE ÉDITION, LIVRE

Niveau d'études nécessaire

bac+2

Salaire moyen

de 1.480 à 1.999 €

Il recherche et choisit les images (photographies, dessins) qui illustreront un texte, un ouvrage scolaire, une couverture de roman, etc. Mais il n’a pas complètement carte blanche : il doit tenir compte du sens du texte, de la ligne éditoriale de la maison d’édition et des attentes de l’éditeur et de l’auteur.

Pour mener ses recherches, il surfe sur Internet et consulte des logiciels d’archivage, des bases de données spécialisées. Lorsqu’il a fait son choix, l’iconographe négocie les tarifs et gère les relations avec le fournisseur : réception de l’image, gestion des droits…

pour en savoir plus ici : https://www.studyrama.com/formations/fiches-metiers/edition-et-metiers-du-livre/

 

 

emploi en france.png

Jooble (partenariat)

             

LECTURES

CONSEILLEES

emploi en france.png

Avez-vous pensez aux métiers du livre ?

Fantasy-Editions.RCL

Panier : (0)‏