Foenidis

               

Sombre-Mort

                 

Un impitoyable cavalier noir fauche la fine fleur de la chevalerie. Nul ne connaît son origine ni où le mène son chemin de mort. Sont tombés le terrible Hilguebert de Montdoré et l'invincible Gallimon de Heurtevent ! Courent les rumeurs les plus folles : son heaume cache une tête sans visage et des yeux illuminés de flammes noires ! Son cheval hennit avec la voix d'une meute de cent loups… Un démon ! Et si la vérité était tout autre ?

    

Extrait

                 

« À l'heure où l'aube rayonne, éveillé par la victoire de l'astre solaire sur les derniers replis de brume, un tapis de boutons-d'or flamboyait sous la dentelle dorée de la rosée. Des quelques masures blotties dans le giron du fief de Tailledur cheminaient déjà les silhouettes courbes des travailleurs des champs, l'outil sur l'épaule et le pas laborieux, ralenti par le poids des sabots. Par-delà les maisonnettes, de petites taches colorées couraient avec la légèreté des pieds nus derrière quelques chèvres, la laine d'un maigre troupeau de moutons et une vache suitée de son veau tout frais vêlé. Sur la droite, trois robes aux couleurs éteintes, des paquets sous le bras, gravissaient le sinueux sentier du château fort qui ombrait de sa rocailleuse tutelle le modeste hameau.

Chacun affairé à son labeur du jour, aucune de ces petites gens ne prit garde à l'ombre dissimulée à l'orée de la forêt. Il leur fallut le grondement grandissant d'un galop pour lever la tête.

Chacun resta d'abord figé face au spectacle de la monture dévalant la colline à un train d'enfer. Il faut dire qu'il y avait de quoi ! Le cheval, un solide destrier de bataille à la robe plus sombre qu'une nuit sans lune, éteignait littéralement le soleil des fleurs décapitées par l'assaut de ses sabots furieux ; ses crins ondulés au rythme de sa course frénétique soufflaient l'image d'un voile endeuillé offert au vent. L'animal était chevauché par un chevalier cuirassé de noir ; le métal enténébré de son armure ne renvoyait aucun éclat, il semblait boire la lumière. Heaume abaissé, l'assaillant brandissait une longue épée forgée dans un acier damassé aux couleurs obscures.

Un cri d'alarme surpassa le roulement de la charge : « Sombre-Mort ! »

       

 

 

Show More

On plonge avec un bonheur macabre aux côtés d'un obscur et mystérieux chevalier vers une fin délicieusement cruelle. Un plaisir pour les amateurs d'histoires noires avec une chute forte.

Sombre à souhait

Achat authentifié par Amazon     06/01/2014  Lectures en série

Nouvelle

               
Acheter

Illustrateur : Coralie Ruiz

Date de parution : Novembre 2013

ISBN : 979-1-09-255716-9

Prix : 0.99€

Nombre de pages : 38

Edition : E-book

Fantasy-Editions.RCL

Panier : (0)‏